Suite à ces constats:
*Crise scolaire qui perdure au Sénégal
*Limite dans l’offre éducative
*Non application des obligations scolaires
*Faiblesse du taux d’achèvement
*Manque d’alternatives pour les jeunes hors des structures éducatives
*Problème d’insertion des jeunes
*Vulnérabilités des jeunes filles défavorisées
*Mauvaise gestion des ressources et manque de qualité dans l’offre
JED s'est fixée les objectifs suivants:
*Améliorer l’accès des enfants et des jeunes à une éducation formelle de qualité par la sensibilisation des parents, le renforcement du cadre scolaire et l’implication des communautés dans la prise en charge des questions éducatives
*Réhabiliter les droits des enfants en situation difficile en diversifiant  l’offre d’éducation, améliorant les modalités, et le cadre d’apprentissage dans les structures d’éducation non formelle
*Favoriser l’emploi des jeunes par la mise en place d’un dispositif de formation et d’insertion socioprofessionnelle
Pour y arriver, les actions à mener sont :
*Créer des centres de ressources à l’image du CREPE pour la promotion des enfants et adolescents en situation difficile
*Faire des actions de plaidoyer au prés des décideurs religieux, des leaders politiques et sociaux sur l’exploitation des enfants
*Former les maitres coraniques et artisans sur les nouvelles modalités d’apprentissage et les conventions sur le travail et les droits des enfants
*Participer dans la prise en charge des enfants dans les structures spécialisées
*Organiser des offres de formation professionnelle en direction des jeunes artisans et les adolescents en situation difficile (talibés, handicapés, etc.)
*Organiser une offre de formation diplômant en direction des jeunes sénégalais (CIFOP)
*Installer un fond de garantie pour la mise en place d’atelier pour les sortants du CIFOP par le FONEES
*Installer un système de tutorat entre anciens et nouveau sortant au niveau CIFOP
*Renforcement du  niveau  de Lecture   écriture  Calcul  des enfants